Ribeira Brava

Ribeira Brava
  • Photos
  • Lieu
Située sur la côte sud, la municipalité de Ribeira Brava a une surface de 65,10 km² sur laquelle sont répartis près de 13.375 habitants.
Ribeira Brava a été élevée à ville le 26 mai 1928.

Sa principale activité économique est l'agriculture. Les produits cultivés sont les patates douces, les haricots, les légumes verts, quelques céréales, des fruits et du vin.

L'église de São Bento, construite au XVe siècle et située à Ribeira Brava, expose de magnifiques panneaux à la claire influence flamande, représentant la Vierge et l'Enfant, Saint Benoît et Saint Bernard. Saint Benoît est le saint patron de Ribeira Brava pour lequel les habitants ont une dévotion particulière.

Le 29 juin ce village organise l'un des pèlerinages les plus fréquentés de l'île en honneur de Saint Pierre.

Les communes appartenant à cette municipalité sont Campanário, Ribeira Brava, Serra d’Água et Tabúa.
 
Ribeira Brava
Le nom de Ribeira Brava vient d'un courant d'eau qui la traverse et qui a presque toujours un flux rebelle.

Le Musée Ethnographique de Madère présent des collections d'objets ethnographiques liés à différents aspects sociaux, économiques et culturels de l'archipel de Madère se trouve dans cette commune.

À Ribeira Brava, nous pouvons voir le Fort de São Bento, qui fonctionne actuellement comme office de tourisme, et le Phare où vous pouvez monter et voir Ribeira Brava, Ponta do Sol et les montagnes de Campanário.
 
Campanário
 

D'une superficie de 11,8 km², la commune de Campanário est habitée par près de 4.200 personnes. Le nom de cette village a pour origine un îlot situé tout près de la côte, une formation rocheuse ressemblant au clocher d'une église et qui est situé dans la mer dans la zone de cette commune.

Son économie repose sur l'agriculture, avec la production de pommes de terre, de vignes, de bananes, d'oranges et de fruits tropicaux.

Fajã dos Padres, où résident près de 50 personnes, est intégrée dans la commune de Campanário. C'est une petite station balnéaire touristique ayant d'excellentes conditions pour la plage et la pêche. Cette région a de bonnes conditions climatiques pour la culture de divers fruits tropicaux, mais aussi pour la culture du vin. L'accès à ce site se fait par bateau ou grâce à un ascenseur panoramique.

C'est dans cette village que se trouve Calhau da Lapa, une zone balnéaire connue pour son eau cristalline et sa tranquillité. La descente vers cette ville est raide faite par une sentier qui termine prés d´un petit quai. Nous pouvons accéder à ce site par bateau.
 
Serra d'Água
Située dans le centre de la partie sud-ouest de l'île, Serra d’Água a près de 1.300 habitants distribués sur 24,70 km². Cette commune est entourée d'un bois dense et de hautes collines, parmi lesquelles se détachent les pics da Cruz, do Cedro et do Pico Grande. Elle est également irriguée par plusieurs ruisseaux qui, ensemble, forment la rivière Ribeira Brava.

Le nom de cette commune vient de la construction d'un moulin destiné au sciage du bois appelé «serra de água» (« scie à eau » en français), un nom qui s'est ensuite étendu à toute la commune. C'est dans cette commune qu'est née en 1953 la première centrale hydroélectrique de l'île.

La route Régionale (ER228) en direction à Serra d’Água, nous pouvons accéder à Encumeada, un point élevé située à 1007 metres d´altitude, qui relie Ribeira Brava, sur la côte sud, à São Vicente, sur la côte nord. Au cours de la montée vers Encumeada, vous pouvez apercevoir de magnifiques paysages panoramiques des zones sud et nord de l'île, avec le ciel bleu en arrière-plan et les nuages entrecoupés de montagnes.
 
Tabúa
Située au bord de mer sur la côte sud-ouest de l'île de Madère, c'est la plus petite commune de la municipalité de Ribeira Brava, avec 11,10 km² et 1105 habitants. Le nom de cette commune vient d'une plante appelée «tabua» (massette) qui abondait dans cette région et était utilisée dans la fabrication de paillassons et de fonds de chaises.

Cette commune est traversée par une rivière de 7 km, dans la direction nord-sud, en provenance du Pico das Pedras, à 1.510 mètres d'altitude et qui débouche sur son petit littoral. La principale activité économique de cette commune est l'agriculture, car son sol est propice à la culture du vin, de la banane et de la canne à sucre.

Dans cette commune, vous pouvez visiter plusieurs monuments à caractère religieux, comme la Chapelle de Notre-Dame das Candeias, l'église de la «Santissima Trinidade» Trinité et la Chapelle da «Mãe de Deus».
 
Youtube Flicker RSS ISSUU
Madère. Vous appartient World´s Leading Island Destination 2020 - WTA Award SRTC Região Autónoma da Madeira